Prier avec les saints de la fresque

Lorsqu’on entre dans la Chapelle des Apparitions, le regard est vite attiré par la composition picturale qui emplit une grande partie de l’espace, au fond du chœur. C’est en 1966 que l’œuvre fut achevée. Elle devait être encore complétée en 1973. D’emblée, elle invite le pèlerin à pénétrer dans la contemplation de « ce Cœur qui a tant aimé les hommes » et que Sainte Marguerite-Marie nous décrit comme une « fournaise ardente de charité ».