Paray à la maison



Vivre le Carême avec Saint Claude

 

Pendant ce beau temps du carême, nous ne pouvons que vous encourager à vivre cette parole d’Isaïe (Is 50,4) : se laisser instruire par la Parole en reprenant la Parole du jour ou un évangile en continu. En faisant mémoire chaque semaine d’une grande étape du plan du salut, nous vous proposons, d’approfondir les fondamentaux du carême avec saint Claude la Colombière, l’apôtre du Sacré Cœur : le jeûne, l’aumône et la prière, l’amour de Dieu et l’amour du prochain.

Claude écrit les paroles que nous vous proposons après avoir accompagné sainte Marguerite Marie. Il a reçu la mission risquée d’être l’aumônier de la duchesse d’York, à Londres, à la cours du Roi, en pleine persécution catholique. Beaucoup ont été pendus à Tybern Tree, et Claude quelques mois plus tard sera lui-même mis en prison. Rappelons-nous toujours ce contexte : il s’adresse à des princes de ce monde, à des catholiques engagés du 17ème siècle, dans un temps de persécution.

Ces méditations ne sont donc pas forcément destinées à des débutants. Certaines paroles pourront nous choquer, nous provoquer. Positivement on pourrait dire qu’elles sont encore audacieuses ! Il faudra toujours les enraciner dans le Cœur de Jésus, que ces paroles de Claude, bouleversantes à son époque, illuminent : « Moi Seigneur, je vous glori erai en faisant connaître combien Vous êtes bon pour les pécheurs et que votre miséricorde est au-dessus de toute malice, que rien n’est capable de l’épuiser, que nulle rechute, quelque honteuse et criminelle qu’elle soit, ne doit porter un pécheur au desespoir du pardon. »

Ne renvoyons donc pas trop vite ces paroles à un contexte passé ou dépassé. Elles nous invitent à suivre le Maître, à raviver le don que nous avons reçu, et d’abord le don du carême : temps de grâce pour tous les chrétiens.

signature-pere-Guedas

Recteur des Sanctuaires de Paray-le-Monial

Mon aimable Sauveur, J’oserai quasi vous répondre pour tous ceux qui sont ici, qu’il n’y en aura pas un qui ne passe le carême en bon catholique. Assistez- les Seigneur, de votre grâce toute puissante ; soutenez-les, Seigneur, dans les occasions qui se présenteront de violer la promesse qu’ils font aujourd’hui.Saint Claude la Colombière

Pour vivre le carême, nous vous proposons :

  • Méditer les lectures du jour.

  • Prier le psaume 50 (avec votre Bible).

« Pitié pour moi, mon Dieu dans ton Amour
Selon ta grande Miséricorde, efface mon péché […] Créez en moi un cœur pur Ô mon Dieu,
Renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit… »

  • Méditer les commentaires de saint Claude
    (prière du jour, ci-après)

  • Conclure avec cette prière de saint Ephrem

« Seigneur et Maître de ma vie,
ne m’abandonne pas à l’esprit de paresse,
de découragement, de domination
et de vain bavardage !
Mais fais-moi la grâce, à moi ton serviteur, de l’esprit de chasteté,
d’humilité, de patience et de charité.
Oui, Seigneur mon Roi, Accorde-moi de voir mes fautes
et de ne pas juger mes frères,
Toi qui es béni dans les si cles des siècles.
Amen. »

Prière de saint Ephrem le Syrie

Prière du jour

Mercredi 22 février 2017

Pour nous préparer à vivre le carême, nous vous proposons de méditer cette prière de saint Claude, qui sera complétée au fil des jours, jusqu’au mercredi des cendres.

Ô mon Dieu,
Il faut que vous nous donniez
un autre coeur,

Mercredi 22 février 2017

Homélie du WE dernier

Toutes les homélies

Dimanche 12 février 2017

Père Vincent de Marcillac

Dernier enseignement en ligne

Tous les enseignements

Heure sainte du 2 février

Père Benoit Guédas

Témoignages

Voir tous les témoignages

Après une messe célébrée à la Chapelle des Apparitions

Bonjour, St. Margret Mary is largely responsible for my return to the Catholic Faith and becoming a priest ! This is a pilgrimage of Thanksgiving ! I had my chalice customized to the Sacred Heart. God Bless, Fr. Ken

Je trouve le réconfort et la paix

Mon grand âge me fait parfois souffrir… mais je trouve dans les grâces du Coeur de Jésus, le réconfort et la paix. Je ne peux plus faire grand chose… il me reste la prière… j’essaie de prier pour le monde.

Merci pour tout ce qui nous a été donné de vivre….

Un immense merci pour tout ce qui nous a été donné de vivre à Paray-le-Monial avec nos jeunes. Ils ont été très touchés par les témoignages, les temps d’adoration et les louanges. Suite à ce pèlerinage, des jeunes se réunissent régulièrement pour louer et prier le Seigneur