Christ will make his Home in your hearts

Sunday 12 January 2020


« For this reason, I fall on my knees before the Father, from whom every family in heaven and on earth receives its true name. I ask God from the wealth of his Glory to give you power through his Spirit to be strong in your innerself, and I pray that Christ will make his Home in your hearts through faith. I pray that you may have your roots and foundations in love, so that you, together with all God’s people, may have the power to understand how broad and long, how high and deep, is Christ’s Love. Yes, may you come to know his Love – although it can never be fully known – and so be completely filled with the very nature of God. To Him who by means of his Power working in us, is able to do so much more than we can ever ask for, or even think of : to God be the glory in the Church and in Christ Jesus for all time and for ever and ever ! Amen » (Ephesians 3).

We are coming to the end of our pilgrimage. At the baptism of Jesus, Heaven opens, the Holy Trinity « spreads out » over the earth. The « Heart of God » seems to open up never to close again. To take us in the Holy Spirit, to the heart of the ocean, the abyss of the Holy Trinity. This abyss, it is the Heart of Jesus, « abyss of mercy, abyss of joy »(see st Margaret Mary) and Paul today has us contemplate its Width, Height, Depth… » . May these words of Paul lead us today to a substantial time of adoration in front of the Blessed Sacrament, to light up from within our entrance from tomorrow into the liturgical time called « ordinary » in the Church. May this pilgrimage of forty days, which we are finishing today, make our « hearts burn » (see Luke 24), with the Love of the Heart of Our Saviour, to shed light upon our path, and to take this love to our brothers and sisters in all humanity.

Prayer :

All glory be to You, Ô Jesus, who spreads grace from Your Heart ! To the Father, the Holy Spirit, the same glory, for ever and ever.

Lectures du Sunday 12 January 2020


Année liturgique A

noel

Le Baptême du Seigneur

Fete : Fête

Messe du jour

Première lecture

« Voici mon serviteur, qui a toute ma faveur »

Lecture du livre du prophète Isaïe - Is 42, 1-4.6-7

Ainsi parle le Seigneur :
   « Voici mon serviteur que je soutiens,
mon élu qui a toute ma faveur.
J’ai fait reposer sur lui mon esprit ;
aux nations, il proclamera le droit.
    Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton,
il ne fera pas entendre sa voix au-dehors.
    Il ne brisera pas le roseau qui fléchit,
il n’éteindra pas la mèche qui faiblit,
il proclamera le droit en vérité.
    Il ne faiblira pas, il ne fléchira pas,
jusqu’à ce qu’il établisse le droit sur la terre,
et que les îles lointaines
aspirent à recevoir ses lois.

    Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice ;
    je te saisis par la main, je te façonne,
je fais de toi l’alliance du peuple,
la lumière des nations :
    tu ouvriras les yeux des aveugles,
tu feras sortir les captifs de leur prison,
et, de leur cachot, ceux qui habitent les ténèbres. »

    – Parole du Seigneur.

Psaume

Le Seigneur bénit son peuple
en lui donnant la paix.

Ps 28, 11b

Rendez au Seigneur, vous, les dieux,
rendez au Seigneur gloire et puissance.
Rendez au Seigneur la gloire de son nom,
adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.

La voix du Seigneur domine les eaux,
le Seigneur domine la masse des eaux.
Voix du Seigneur dans sa force,
voix du Seigneur qui éblouit.

Le Dieu de la gloire déchaîne le tonnerre,
Et tous dans son temple s’écrient : « Gloire ! »
Au déluge le Seigneur a siégé ;
il siège, le Seigneur, il est roi pour toujours !

Deuxième lecture

« Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint »

Lecture du livre des Actes des Apôtres - Ac 10, 34-38

En ces jours-là,
quand Pierre arriva à Césarée,
chez un centurion de l’armée romaine,
    il prit la parole et dit :
« En vérité, je le comprends,
Dieu est impartial :
    il accueille, quelle que soit la nation,
celui qui le craint
et dont les œuvres sont justes.
    Telle est la parole qu’il a envoyée aux fils d’Israël,
en leur annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ,
lui qui est le Seigneur de tous.
    Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs,
depuis les commencements en Galilée,
après le baptême proclamé par Jean :
    Jésus de Nazareth,
Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance.
Là où il passait, il faisait le bien
et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable,
car Dieu était avec lui. »

    – Parole du Seigneur.

Evangile

« Dès que Jésus fut baptisé, il vit l’Esprit de Dieu venir sur lui »

Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, le ciel s’est ouvert,
l’Esprit descend sur Jésus,
et la voix du Père domine les eaux :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé ! »
Alléluia.

cf. Mt 3, 16-17, Ps 28, 3

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu - Mt 3, 13-17

    Alors paraît Jésus.
Il était venu de Galilée jusqu’au Jourdain
auprès de Jean,
pour être baptisé par lui.
    Jean voulait l’en empêcher et disait :
« C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi,
et c’est toi qui viens à moi ! »
    Mais Jésus lui répondit :
« Laisse faire pour le moment,
car il convient
que nous accomplissions ainsi toute justice. »
Alors Jean le laisse faire.

    Dès que Jésus fut baptisé,
il remonta de l’eau,
et voici que les cieux s’ouvrirent :
il vit l’Esprit de Dieu
descendre comme une colombe et venir sur lui.
    Et des cieux, une voix disait :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé
en qui je trouve ma joie. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Lectures extraites du site de l'AELF

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Contact us
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Subscribe – Letter to the friends of the Sacred-Heart
* indicates required