Day 9 : Apostle

Saturday 15 February 2020

The Spirit lives in you. Follow it !


Peter and John went up to the Temple to pray (…), there was a man who had been lame all of his life. Everyday he was carried to the gate of the Temple to beg for money (…). Seeing Peter and John (…), he begged them to give him something. They looked straight at him and Peter said, « Look at us ! » So he looked at them, expecting to get something from them. But Peter said to him, « money and gold I have not, but I give you what I have : in the name of Jesus Christ of Nazareth, I order you to get up and walk ! » Then he took him by his right hand and helped him up. (Acts 3 : 1-6)

Do not fear !

The Spirit lives in you. Follow it !

Word of Claude

« If I were to tell you, gentlemen, that it is on behalf of God that I have spoken to you, everytime that I have climbed up into the pulpit, that it is his will that I have declared to you, that through my mouth, he has invited you to come out of this confusion of temporal affairs, from these pointless conversations, which prevent you from thinking of your salvation, from these pointless conversations, which chain you up, from this half-heartedness, which exposes you to so many dangers ; you would doubt the truth of my words, and you would refuse to accept my testimony.

But today, I am addressing those who are touched within by the things which are preached to them.

This voice which entreats you, take care to believe that this is the voice of the preacher… it is your Teacher who is present, and who gives you the honour of calling you to him through him. (From preaching).

Lectures du Saturday 15 February 2020


Année liturgique Paire

ordinaire

5ème Semaine du Temps Ordinaire

de la férie

Fete : de la férie

Messe du jour

Première lecture

« Jéroboam fit fabriquer deux veaux en or »

Lecture du premier livre des Rois - 1 R 12, 26-32 ; 13, 33-34

En ces jours-là,
devenu roi des dix tribus d’Israël,
    Jéroboam se dit :
« Maintenant, le royaume risque fort
de se rallier de nouveau à la maison de David.
    Si le peuple continue de monter à Jérusalem
pour offrir des sacrifices dans la maison du Seigneur,
le cœur de ce peuple reviendra vers son souverain,
Roboam, roi de Juda,
et l’on me tuera. »
    Après avoir tenu conseil,
Jéroboam fit fabriquer deux veaux en or,
et il déclara au peuple :
« Voilà trop longtemps que vous montez à Jérusalem !
Israël, voici tes dieux,
qui t’ont fait monter du pays d’Égypte. »
    Il plaça l’un des deux veaux à Béthel, l’autre à Dane,
    et ce fut un grand péché.

Le peuple conduisit en procession celui qui allait à Dane.
    Jéroboam y établit un temple à la manière des lieux sacrés.
Il institua des prêtres pris n’importe où,
et qui n’étaient pas des descendants de Lévi.
    Jéroboam célébra la fête le quinzième jour du huitième mois,
fête pareille à celle que l’on célébrait en Juda,
et il monta à l’autel.
Il fit de même à Béthel
en offrant des sacrifices aux veaux qu’il avait fabriqués ;
il établit à Béthel les prêtres des lieux sacrés
qu’il avait institués.
    Jéroboam persévéra dans sa mauvaise conduite ;
il continua d’instituer n’importe qui
comme prêtres des lieux sacrés :
il donnait l’investiture à tous ceux qui le désiraient,
pour en faire des prêtres des lieux sacrés.
    Tout cela fit tomber dans le péché la maison de Jéroboam,
entraîna sa ruine
et provoqua sa disparition de la surface de la terre.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

Souviens-toi de nous, Seigneur,
dans ta bienveillance pour ton peuple.

cf. Ps 105, 4

Avec nos pères, nous avons péché,
nous avons failli et renié.
En Égypte, nos pères ont méconnu tes miracles,
oublié l’abondance de tes grâces.

À l’Horeb ils fabriquent un veau,
ils adorent un objet en métal :
ils échangeaient ce qui était leur gloire
pour l’image d’un taureau, d’un ruminant.

Ils oublient le Dieu qui les sauve,
qui a fait des prodiges en Égypte,
des miracles au pays de Cham,
des actions terrifiantes sur la mer Rouge.

Evangile

« Les gens mangèrent et furent rassasiés »

Alléluia. Alléluia.
L’homme ne vit pas seulement de pain,
mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Alléluia.

Mt 4, 4b

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc - Mc 8, 1-10

En ces jours-là,
comme il y avait de nouveau une grande foule,
et que les gens n’avaient rien à manger,
Jésus appelle à lui ses disciples et leur dit :
    « J’ai de la compassion pour cette foule,
car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi,
et n’ont rien à manger.
    Si je les renvoie chez eux à jeun,
ils vont défaillir en chemin,
et certains d’entre eux sont venus de loin. »
    Ses disciples lui répondirent :
« Où donc pourra-t-on trouver du pain
pour les rassasier ici, dans le désert ? »
    Il leur demanda :
« Combien de pains avez-vous ? »
Ils lui dirent :
« Sept. »
    Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre.
Puis, prenant les sept pains
et rendant grâce,
il les rompit,
et il les donnait à ses disciples
pour que ceux-ci les distribuent ;
et ils les distribuèrent à la foule.
    Ils avaient aussi quelques petits poissons,
que Jésus bénit et fit aussi distribuer.
    Les gens mangèrent et furent rassasiés.
On ramassa les morceaux qui restaient :
cela faisait sept corbeilles.
    Or, ils étaient environ quatre mille.
Puis Jésus les renvoya.
    Aussitôt, montant dans la barque avec ses disciples,
il alla dans la région de Dalmanoutha.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Lectures extraites du site de l'AELF

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Contact us
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Subscribe – Letter to the friends of the Sacred-Heart
* indicates required