Week 2

Sunday 08 March 2020

Growing in gratitude for what i am


 « He is happy that we are here » Peter says (Matthew 17 : 4)

In Genesis, God marvels before man : « God saw that it was very good… » (Genesis 1 : 31) « You are precious to me and I love you and give you honour » (Isaiah 43 : 4)

From our point of view, the true love of oneself is difficult to feel. We often swing between two extremes. To think too much of oneself is to place oneself above others, to believe oneself better, and to suffer from pride. To think too little of oneself makes us undervalue ourself, loss of self esteem : « I am rubbish », « I am useless » ! This word is neither true nor humble !

Not valuing oneself enough as well as pride are major obstacles to receiving (to let oneself be loved) and to giving (to love in return). Before we can marvel at what we are, whilst accepting our limits and our weaknesses, here is a quest to follow and a gift to receive !

 Sunday

I give up making comparisons, instead replacing them with gratitude for my talents.

Making comparisons is destructive. It focuses us on our shortcomings and prevents us from seeing our talents. Making comparisons is a poison which leads us to sadness, jealousy indeed self-destruction.

Activity : I list my qualities and my talents in just recognition of what I am ! I don’t stop until I reach 15 ! I rejoice at these gifts and I express my gratitude to my Creator.

Lectures du Sunday 08 March 2020


Année liturgique A

careme

2ème Semaine de Carême

2ème Dimanche de Carême

Fete :

Messe du jour

Première lecture

Vocation d’Abraham, père du peuple de Dieu

Lecture du livre de la Genèse - Gn 12, 1-4a

En ces jours-là,

le Seigneur dit à Abram :
« Quitte ton pays,
ta parenté et la maison de ton père,
et va vers le pays que je te montrerai.
    Je ferai de toi une grande nation,
je te bénirai,
je rendrai grand ton nom,
et tu deviendras une bénédiction.
    Je bénirai ceux qui te béniront ;
celui qui te maudira, je le réprouverai.
En toi seront bénies
toutes les familles de la terre. »

    Abram s’en alla, comme le Seigneur le lui avait dit,
et Loth s’en alla avec lui.

    – Parole du Seigneur.

Psaume

Que ton amour, Seigneur, soit sur nous,
comme notre espoir est en toi !

Ps 32, 22

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
il est fidèle en tout ce qu’il fait.
Il aime le bon droit et la justice ;
la terre est remplie de son amour.

Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !

Deuxième lecture

Dieu nous appelle et nous éclaire

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée - 2 Tm 1, 8b-10

Fils bien-aimé,
    avec la force de Dieu, prends ta part des souffrances
liées à l’annonce de l’Évangile.
    Car Dieu nous a sauvés,
il nous a appelés à une vocation sainte,
non pas à cause de nos propres actes,
mais à cause de son projet à lui et de sa grâce.
Cette grâce nous avait été donnée dans le Christ Jésus
avant tous les siècles,
    et maintenant elle est devenue visible,
car notre Sauveur, le Christ Jésus, s’est manifesté :
il a détruit la mort,
et il a fait resplendir la vie et l’immortalité
par l’annonce de l’Évangile.

    – Parole du Seigneur.

Evangile

« Son visage devint brillant comme le soleil »

Gloire au Christ,
Parole éternelle du Dieu vivant.
Gloire à toi, Seigneur.

De la nuée lumineuse,
la voix du Père a retenti :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ! »
Gloire au Christ,
Parole éternelle du Dieu vivant.
Gloire à toi, Seigneur.

cf. Mt 17, 5

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu - Mt 17, 1-9

    En ce temps-là,
    Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère,
et il les emmena à l’écart, sur une haute montagne.
    Il fut transfiguré devant eux ;
son visage devint brillant comme le soleil,
et ses vêtements, blancs comme la lumière.
    Voici que leur apparurent Moïse et Élie,
qui s’entretenaient avec lui.
    Pierre alors prit la parole et dit à Jésus :
« Seigneur, il est bon que nous soyons ici !
Si tu le veux,
je vais dresser ici trois tentes,
une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. »
    Il parlait encore,
lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre,
et voici que, de la nuée, une voix disait :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé,
en qui je trouve ma joie :
écoutez-le ! »
    Quand ils entendirent cela, les disciples tombèrent face contre terre
et furent saisis d’une grande crainte.
    Jésus s’approcha, les toucha et leur dit :
« Relevez-vous et soyez sans crainte ! »
    Levant les yeux,
ils ne virent plus personne,
sinon lui, Jésus, seul.

    En descendant de la montagne,
Jésus leur donna cet ordre :
« Ne parlez de cette vision à personne,
avant que le Fils de l’homme
soit ressuscité d’entre les morts. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Lectures extraites du site de l'AELF

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Contact us
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Subscribe – Letter to the friends of the Sacred-Heart
* indicates required