Heure Sainte de juin

"Pour eux je me consacre" : saint Luc et saint Jean


Voir toutes les Heures Saintes...

Suivre cette Heure Sainte en direct des fêtes du Sacré-Coeur

Jeudi 3 juin 2021 : Juin, mois du Sacré-Cœur. Nous voulons méditer au cours des deux premières Heures Saintes avec l’admirable lecture du texte de saint Bonaventure (13ème siècle) proposé par l’office des lectures pour la solennité du Sacré-Cœur. Le titre de ce texte est : « L’arbre de vie » ; et le sous-titre est une citation d’un psaume : « En toi est la source de vie ».

« Considère attentivement, toi qui as été racheté, quel est celui qui, pour toi, est suspendu à la Croix, quelle est sa grandeur, quelle est sa sainteté, lui dont la mort rend la vie à ceux qui sont morts, lui dont le trépas met en deuil le ciel et la terre, et fait se briser les pierres les plus dures. Pour que, du côté du Christ endormi sur la Croix, surgisse l’Église, et pour que soit accomplie la parole de l’Écriture : ‘’Ils contempleront celui qu’ils ont transpercé’’, la sagesse divine a bien voulu que la lance d’un soldat ouvre et transperce ce côté. Il en sortit du sang et de l’eau, et c’était le prix de notre salut qui s’écoulait ainsi. Jailli de sa source, c’est-à-dire du plus profond du cœur du Christ, il donne aux sacrements de l’Église le pouvoir de conférer la vie de la grâce et, à ceux qui ont déjà en eux la vie du Christ, il donne à boire de cette ‘’eau vive qui jaillit jusque dans la vie éternelle’’ »

 Jeudi 10 juin :

Demain, solennité du Sacré-Cœur. Nous continuons à méditer avec saint Bonaventure.

« Debout ! toi qui es aimé du Christ, sois donc comme la colombe qui fait son nid sur le bord de l’abîme. Et là, comme l’oiseau qui a trouvé un nid, ne te relâche pas de ta vigilance ; là, comme la tourterelle, viens cacher les enfants de ton amour chaste, et de cette plaie approche tes lèvres pour puiser de l’eau à la source du Sauveur. C’est là qu’on trouve la source qui jaillissait au milieu du Paradis et qui, se partageant en quatre bras puis répandue dans les cœurs aimants, arrose et féconde la terre tout entière.  À cette source de vie et de lumière, accours donc, animé d’un brûlant désir, qui que tu sois, toi qui es donné à Dieu, et de toute ta force, du plus profond de ton cœur, crie vers lui : Ô beauté ineffable du Dieu très-haut, éclat très pur de l’éternelle lumière, vie qui communique la vie à tous les vivants, lumière qui donne son éclat à toute lumière, toi qui conserves dans leur immuable splendeur et leur diversité les astres qui brillent, depuis la première aurore, devant le trône de ta divinité !

Ô jaillissement éternel et inaccessible, plein de lumière et de douceur, de cette source cachée à tous les regards humains ! profondeur sans fond, hauteur sans limite, grandeur incommensurable et pureté inviolable ! C’est de toi que coule ce ‘’fleuve qui réjouit la cité de Dieu’’ et c’est grâce à toi qu’aux accents des acclamations et des actions de grâce, nous pouvons te chanter le cantique de louange, car nous pouvons témoigner, par expérience, qu’’’en toi est la source de la vie, et que par ta lumière, nous verrons la lumière’’. »

 Jeudi 17 juin : 

L’année que nous vivons se veut être aussi, selon le vœu du Pape François, l’année de la famille, dans l’esprit de son exhortation apostolique « Amoris Laetitia ». En voici un très court extrait :

« Jésus, en tant que vrai homme, vivait les choses avec une charge émotive. C’est pourquoi le rejet de Jérusalem lui faisait mal, et cette situation lui arrachait des larmes. Il compatissait aussi à la souffrance des personnes. En voyant pleurer les autres, il était ému et troublé, et lui-même a pleuré la mort d’un ami. Ces manifestations de sa sensibilité montraient jusqu’à quel point son cœur humain était ouvert aux autres ».

Comme en miroir, nous lisons quelques extraits de l’homélie de saint Jean-Paul II, adressée principalement aux familles, lors de son pèlerinage apostolique à Paray-le-Monial, en 1986 :

« “Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau”. . . ‘’mon esprit’’.  Frères et Sœurs, que chacun d’entre nous se laisse purifier et convertir par l’Esprit du Seigneur! Que chacun d’entre nous trouve en lui une inspiration pour sa vie, une lumière pour son avenir, une clarté pour purifier ses désirs! … Aujourd’hui, je voudrais annoncer particulièrement aux familles la bonne nouvelle du don admirable: Dieu donne la pureté du cœur, Dieu permet de vivre un amour vrai! …  Ce sera l’œuvre étonnante de Jésus. Pour qu’elle soit révélée, il faudra attendre jusqu’à la fin, jusqu’à sa mort sur la Croix. Et lorsque le Christ “a remis” son esprit entre les mains du Père, alors se produit cet événement : “ un des soldats avec sa lance lui perça le côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau”. Le cœur transpercé [de Jésus] est son ultime témoignage ». Et Jean-Paul II conclut avec la citation de la lettre de saint Paul aux Romains : « Rien ne pourra nous séparer de l’amour du Christ ».

 Jeudi 24 juin :

En ce jour de la Nativité de Saint Jean Baptiste, nous nous souvenons des paroles de feu qu’il prononça à l’adresse de ceux qui lui posèrent des questions sur le ministère de Jésus et sur son propre ministère :

« Je ne suis pas le Christ, mais je suis envoyé devant lui. Qui a l’épouse est l’époux ; mais l’ami de l’époux qui se tient là et qui l’entend, est ravi de joie à la voix de l’époux. Telle est ma joie, et elle est complète. Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse. Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous » (Jean 3).

En écho, alors que nous approchons peu à peu de la fin du mois du Sacré-Cœur, adoptons en nous l’attitude de l’ami de l’époux, entendons sa voix et son invitation telle que l’exprime le livre de l’Apocalypse :

« Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi » (Apocalypse 3). Que ces paroles retentissent en nous, particulièrement lors de la sainte communion au Corps du Christ.

Exposition du saint Sacrement :

Chant : Cœur de Jésus, ô Cœur divin (sup. p. 4)

Cœur du Christ, Fils du Père éternel, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ formé par le Saint Esprit dans le sein de la Vierge Marie, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, uni substantiellement au Verbe de Dieu, NOUS T’ADORONS

Heure H +7 :

Evangile :

39 Jésus sortit pour se rendre, selon son habitude, au mont des Oliviers, et ses disciples le suivirent.

Chant : IEV 335 : je vous aime ô mon Dieu…

Paroles et musique : A. Dumont  D’après le Saint Curé d’Ars N° 20-09

R. Je vous aime, ô mon Dieu
Et mon seul désir est de vous aimer,
De vous aimer jusqu’au dernier soupir de ma vie,
Jusqu’au dernier soupir de ma vie.

1. Ô Dieu Saint, Tu as fait de mon cœur
Le Ciel de ta demeure, un temple sacré !
Père, Fils et Saint-Esprit,
Ton amour est pour moi le plus grand des trésors !

2. Nous portons le nom de « fils de Dieu »
Car nous avons un Père qui veille sur nous
Montrons-nous dignes de Lui,
Il a livré son Fils, offrons-Lui notre amour !

3. Jésus Christ, notre Dieu et Seigneur,
Tu nous conduis au Père, Tu es le Chemin !
Ton sang versé sur la Croix
Nous a rendu la vie, nous a ouvert le Ciel ! 

4. Esprit Saint, Eau Vive de l’amour
Répandue sur la terre en fine rosée,
Tu viens arroser le grain
Pour que lève l’épi sous le Soleil de Dieu. 

5. Ô mon Dieu, ton amour est si bon,
Lui qui remplit notre âme, notre seule joie !
Quel bonheur que de t’aimer,
Nous sommes si petits, et Tu nous vois si grands ! 

6. Ton amour est de tous les instants,
Dans ta Miséricorde, tout nous est donné,
Tu veilles sur nous sans fin,
Lorsque nous chancelons, Tu es notre soutien. 

Cœur du Christ, Temple saint de Dieu, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, Tabernacle du Très-Haut, » NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, en qui réside la plénitude de la divinité, NOUS T’ADORONS

H+ 14min :

Evangile :

40 Arrivé en ce lieu, il leur dit : « Priez, pour ne pas entrer en tentation. ». 41 Puis il s’écarta à la distance d’un jet de pierre environ. S’étant mis à genoux, il priait…

Chant : JESUS, JESUS

Paroles et musique : inconnu (N°14-18)

Jésus, Jésus,
Jésus, Jésus,
Jésus, Jésus,
Jésus, Jésus.

Seigneur Jésus, en cette heure sainte, à la suite de sainte Marguerite Marie, nous voulons nous prosterner devant toi et vivre cette heure dans notre chambre ou dans cette chapelle et t’accompagner dans ton agonie.

Cœur du Christ, Fournaise ardente de charité,
Cœur du Christ, avide de faire la volonté du Père,
Cœur du Christ, en qui le Père se complait,
Cœur du Christ, Sanctuaire de la justice et de l’amour,

H+21 min

Evangile

Jésus priait en disant : 42 « Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne. »

Chant p.147 : VOICI CE CŒUR QUI A TANT AIME LES HOMMES (Saint Jean Eudes)

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (D. Jacquinet) D’après les écrits de saint Jean Eudes.  N° 13-42

R. Voici ce cœur
Qui a tant aimé les hommes.
Voici ce cœur qui s’est livré pour le monde.

1. Jésus, Dieu de ma vie, que ton amour
Est admirable pour moi.
Tu m’aimes, tu me désires me cherches
Comme si j’étais nécessaire.
Tu me désires comme un véritable trésor.

2. Tu cherches mon amitié
Pour en faire ton bonheur.
Seigneur, pourrais-tu en faire
Davantage pour moi ?
Ô bonté, je me perds dans l’infini de ton amour.

3. Que répondre à ces voix qui m’invitent à t’aimer ? +
Je veux que toutes mes pensées, mes paroles et actions,
Tous les instants de ma vie
Et même tous mes péchés se transforment
En autant de voix qui disent éternellement :
« Mon Seigneur Jésus, je t’aime ».

4. Seigneur Jésus, mon Sauveur, je te bénis
Et t’adore de toute mon âme.
Je choisis aujourd’hui ton divin cœur
Et celui de ta sainte Mère
Comme roi et refuge de mon cœur.

5. Je t’offre mon amour.
Je désire que toutes mes pensées,
Mes paroles et mes actions
Soient en tout des actes de louange
Et d’adoration pour ton cœur.

6. Reçois-moi, Seigneur très bon,
Au nombre de tes serviteurs,
Des enfants de ton cœur,
De celui de ta mère
Qui n’est qu’un avec le tien.

7. Dispose de moi et de tout ce qui m’appartient
Selon ton bon plaisir.
De mon côté, ô Jésus, je prends la résolution de t’aimer
Et d’honorer ton sacré Cœur en imitant son humilité
Et son ardent amour pour le prochain.

8. Père des miséricordes,
Imprime toi-même ces vertus
Dans le cœur de ton enfant,
Pour t’aimer et te glorifier
Pour l’éternité.

Seigneur Jésus, tu t’es consacré pour tes disciples et pour les hommes pour leur donner la vie éternelle. Permets que nous gardions toujours ce même désir dans notre cœur : que nous puissions nous consacrer pour le salut des hommes, pour la vie éternelle.

Cœur du Christ, blessé par ceux que tu voulais sauver NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, abandonné par tes amis,
Cœur du Christ, broyé à cause de nos péchés, »
Cœur du Christ, agonisant jusqu’à la sueur de sang,
Cœur du Christ, obéissant jusqu’à la mort.

H+ 28min :

Evangile

43 Alors, du ciel, lui apparut un ange qui le réconfortait.

Chant : JESUS MON ROI…

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (S.-M. Drouineau) (N° 20-11)

R. Jésus, mon Roi ! Jésus ma joie !
Jésus, tu es là, viens à moi !

1. Cœur plein d’amour et plein de douceur,
Cœur plein de paix et plein de tendresse,
Cœur se penchant sur notre misère
Pour nous offrir sur la croix à notre Père.

2. Cœur bienveillant et plein de bonté,
Cœur pur et fort, plein de charité,
Cœur embrassant toutes nos douleurs
Pour les offrir sur la croix à notre Père.

3. Cœur glorieux et cœur plein de feu,
Cœur d’où jaillit la source de vie,
Cœur amoureux nous ouvrant le ciel
Pour nous offrir dans la gloire à notre Père.

© 2013, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

Seigneur à la suite de l’ange, bien humblement, nous voulons nous aussi te réconforter Seigneur par notre prière, par notre amour, par le don de nous-mêmes pour que ta volonté et celle du Père soit accompli. Avec toi, nous voulons faire notre la volonté du Père.
Avec toi, nous voulons redire : Notre Père…

Cœur du Christ, dont le sacrifice nous sauve, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, ouvert par la lance, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, dont l’Esprit d’Amour se répand sur nous, NOUS T’ADORONS

H+ 35min :
44 Entré en agonie, Jésus priait avec plus d’insistance, et sa sueur devint comme des gouttes de sang qui tombaient sur la terre.

IEV p.320 : O JESUS, CŒUR BRULANT D’AMOUR, AGNEAU IMMOLE

Seigneur avec toi nous te prions pour tous ceux que tu as consacrés pour l’annonce de l’évangile pour qu’ils soient saints comme tu es saint : doux et humble de cœur, bon serviteur… Sanctifie les Seigneur, consacre les dans la vérité, dans l’humilité, dans l’amour, dans la justice et dans la paix…

Cœur du Christ ressuscité et source de notre vie, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ par qui nous est communiqué l’Esprit, NOUST’ADORONS
Cœur du Christ, Source de lumière et de tout Amour, NOUST’ADORONS

H+ 42min
45 Puis Jésus se releva de sa prière et rejoignit ses disciples qu’il trouva endormis, accablés de tristesse. 46 Il leur dit : « Pourquoi dormez-vous ? Relevez-vous et priez, pour ne pas entrer en tentation. »

Chant : SOURCE DE TOUT AMOUR 
Paroles : E. Gobilliard – Musique : M. Frisina À l’occasion d’Ecclesia Cantic 2016 N° 25-09

R. Source de tout amour,
De toute vie et de tout don,
Fais de nous, ô Père,
Une vivante offrande
À la louange de ta gloire,
De ta gloire.
 

1. Voici nos cœurs :
Reçois-les, console-les,
Pour qu’ils se donnent sans compter.
Et pour aimer en vérité,
Donne-nous le cœur de ton Fils.
Sanctifie Seigneur tes disciples et consacre nous dans la vérité.

Cœur du Christ, en qui tous les cœurs se rencontrent, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, Bienveillant pour ceux qui t’invoquent, NOUS T’ADORONS
Cœur du Christ, Salut de ceux qui espèrent en toi, NOUS T’ADORONS

H+ 49min

Seigneur Jésus, nous te prions pour tous ceux qui habitent ton cœur : tous les hommes et femmes de notre temps que tu appelles à marcher selon tes paroles de vie ! Nous te les présentons Seigneur, ceux pour qui tu priais durant ton agonie et que maintenant tu appelles à se consacrer pour sanctifier ce monde !
Bénis-les Seigneur ! Fortifie-les ! Consacre-les dans la vérité et dans l’amour !

Chant : EN TOI, J’AI MIS MA CONFIANCE
Paroles et musique : C.-E. Hauguel N° 07-19

En toi, j’ai mis ma confiance,
Ô Dieu très saint,
Toi seul es mon espérance
Et mon soutien ;
C’est pourquoi je ne crains rien,
J’ai foi en toi, ô Dieu très saint.
C’est pourquoi je ne crains rien,
J’ai foi en toi, ô Dieu très saint.

Unis à ceux qui ne te connaissent pas, NOUS TE PRIONS
Unis à ceux qui te cherchent avec droiture, NOUS TE PRIONS
Unis à ceux qui ont perdu confiance en toi, » NOUS TE PRIONS
Unis à ceux que la souffrance a éloigné de toi, NOUS TE PRIONS
Unis à tous les peuples de la terre, NOUS TE PRIONS
avec le Saint Père, les évêques, les prêtres, les consacrés et tous les chrétiens. NOUS TE PRIONS

H+ 56min :

Evangile

47 Tandis qu’il parlait encore, voici une foule, et à sa tête marchait le nommé Judas, l’un des Douze, qui s’approcha de Jésus pour lui donner un baiser. 48 Mais Jésus lui dit: « Judas, c’est par un baiser que tu livres le Fils de l’homme! »… 54 L’ayant donc saisi, ils l’emmenèrent…

A l’heure où nous faisons mémoire du baiser de Judas, nous te prions pour que les hommes ne soient jamais séparés de toi ! » Seigneur protège nous de nous-mêmes et permets que jamais nous ne soyons séparés de toi !

Tantum Ergo

Tantum ergo Sacramentum
Veneremur cernui !
Et antiquum documentum
Novo cedat ritui !
Præstet fides supplementum
Sensuum defectui !
Genitori Genitoque
Laus et jubilatio,
Salus, honor, virtus quoque
Sit et benedictio !
Procedenti ab utroque
Compar sit laudatio . Amen .

litanies et déposition du Saint Sacrement.

Acclamation :

JESUS, JESUS,DOUX ET HUMBLE DE CŒUR,
RENDEZ NOS CŒURS (BIS) SEMBLABLE AU VOTRE…
RENDEZ NOS CŒURS (BIS) SEMBLABLE AU VOTRE…

Annonce et Salve Régina…

Sanctuaire du Sacré-Coeur - Place du Cardinal Perraud 71600 Paray-le-Monial - www.sacrecoeur-paray.org

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Secrétariat du Sanctuaire

NOUS CONTACTER
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Mentions légales

Recevoir la lettre des Amis du Sacré-Coeur
* Champ obligatoire