Heure Sainte de mars 2022

Avec l’évangile selon Saint Matthieu 26,36-46


Voir toutes les Heures Saintes...

Selon la demande de Jésus à sainte Marguerite Marie, nous vous proposons de veiller une heure avec Jésus, en l’accompagnant pas à pas dans son agonie.

Concrètement : à l’heure que vous avez choisi, nous vous invitons toutes les 10 minutes à reprendre un verset de l’évangile, un chant et une prière. Vous trouverez une méditation pour chaque semaine de ce mois.

Bonne heure avec Jésus !

Au début de ce carême avec l’évangile selon Saint Matthieu 26,36-46

Jeudi 3 Mars :

Laissons-nous guider par Thérèse, la Sainte de Lisieux. Elle commence par citer les paroles de Notre Seigneur, naguère adressées à Sainte Marguerite-Marie, puis elle développe sa méditation.

« ‘Je veux te faire lire dans le livre de vie, où est contenue la science d’Amour’ Je comprends si bien qu’il n’y a que l’amour qui puisse nous rendre agréables au bon Dieu que cet amour est le seul bien que j’ambitionne.

Jésus se plaît à me montrer l’unique chemin qui conduit à cette fournaise divine ; ce chemin c’est l’abandon du petit enfant qui s’endort sans crainte dans les bras de son Père. Le prophète Isaïe nous révèle qu’au dernier jour ‘le Seigneur conduira son troupeau dans les pâturages’, qu’il rassemblera les petits agneaux et les pressera sur son sein ».

 Jeudi 10 Mars :  

Thérèse de l’Enfant Jésus continue à nous accompagner.

« Ah, si toutes les âmes faibles et imparfaites sentaient ce que sent la plus petite de toutes les âmes, l’âme de votre petite Thérèse, pas une seule ne désespérerait d’arriver au sommet de la montagne de l’amour, puisque Jésus ne demande pas de grandes actions, mais seulement l’abandon et la reconnaissance. »

 Jeudi 17 mars :

La Sainte de Lisieux nous enseigne : « Dieu a dit dans le psaume 49 :  ‘Immolez à Dieu des sacrifices de louanges et d’actions de grâces ‘. Voilà donc tout ce que Jésus réclame de nous, il n’a point besoin de nos œuvres, mais seulement de notre amour. Dieu n’a pas craint de mendier un peu d’eau à la Samaritaine. Il avait soif. (…) Il avait soif d’amour. Ah, je le sens plus que jamais, Jésus est altéré, il ne rencontre que des ingrats et des indifférents parmi les disciples du monde. Et parmi ses disciples à lui, il trouve, hélas, peu de cœurs qui se livrent à lui sans réserve, qui comprennent toute la tendresse de son amour infini.

 Jeudi 24 mars :

En cette veille de l’Annonciation, tournons-nous avec confiance vers Celle qui nous a ouvert les portes de la Rédemption. Paroles adressées à la Très Sainte Vierge par Benoît XVI :

« Tu as accueilli la parole: ‘Femme, voici ton fils!’. De la croix tu reçus une nouvelle mission. À partir de la croix tu es devenue mère d’une manière nouvelle: mère de tous ceux qui veulent croire en ton Fils Jésus et le suivre. L’épée de douleur transperça ton cœur. L’espérance était-elle morte? Le monde était-il resté définitivement sans lumière, la vie sans but? À cette heure, probablement, au plus intime de toi-même, tu auras écouté de nouveau la parole de l’ange, par laquelle il avait répondu à ta crainte au moment de l’Annonciation: ‘Sois sans crainte, Marie!’ » (Benoît XVI, Encyclique Spes Salvi).

Heure H :

Chant  : Venez à Jésus !

Adaptation et musique : Patrick Lemoine
D’après Saint Jean-Marie Vianney
N°18-31

Venez à Jésus,
Venez vivre de lui,
Afin de vivre pour lui !

1. Ô homme, que tu es grand
Puisque seul Dieu peut te contenter,
Toi qui es nourri et abreuvé
Du corps et du sang d’un Dieu !

2. L’âme ne peut se nourrir que de Dieu,
Il n’y a que Dieu qui lui suffise,
Il n’y a que Dieu qui puisse rassasier sa faim,
Il lui faut absolument son Dieu !

Silence

H+ 8min :

Mt 26,36 Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani et leur dit : « Asseyez-vous ici, pendant que je vais là-bas pour prier. » 37 Il emmena Pierre, ainsi que Jacques et Jean, les deux fils de Zébédée, et il commença à ressentir tristesse et angoisse.

Chant p. 341 : Bienheureux qui m’écoute.

Paroles d’après les Béatitudes (Mt. 5) et musique : Communauté de l’Emmanuel (B. Laplaize / G. Pradère) N°21-03

R. Bienheureux qui m’écoute et se met à mon école,Lui qui garde jour et nuit ma Parole.
Bienheureux qui me suit, bienheureux le vrai disciple,
Le Royaume des cieux est à lui.

6. Bienheureux ceux qui sont dénigrés,
Insultés pour mon Nom,
Bienheureux tous les persécutés,
Mon Esprit brûle en eux.

Prière

Ps 144, 1-2 :

Béni soit le Seigneur, mon rocher! +
Il exerce mes mains pour le combat, *
il m’entraîne à la bataille.

2 II est mon allié, ma forteresse, ma citadelle, celui qui me libère ; *
Il est le bouclier qui m’abrite, il me donne pouvoir sur mon peuple.

R/ « Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu. »

H+ 16min :

Evangile

Mt 26,38 Il leur dit alors : « Mon âme est triste à en mourir. Restez ici et veillez avec moi. »

Chant p.402 : Voici le Serviteur !

Paroles et musique : M. Dannaud  N° 15-53

Voici le Serviteur humble et fidèle,
L´élu de Dieu.
Écoutons-le, adorons-le, imitons-le,
Jusqu´à l´offrande de notre vie.

Prière

32 Qui est Dieu, hormis le Seigneur? Le Rocher, sinon notre Dieu?
33 C’est le Dieu qui m’emplit de vaillance et m’indique un chemin sans reproche.
35 Il exerce mes mains à combattre et mon bras, à tendre l’arc.
36 Par ton bouclier tu m’assures la victoire, ta droite me soutient, ta patience m’élève.

(Ps 17)

Silence…

H+ 24min :

Evangile

Mt 26,39 Allant un peu plus loin, il tomba face contre terre en priant, et il disait : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme moi, je veux, mais comme toi, tu veux. »

Chant : C’est par tes souffrances.

Paroles et musique : A. Gouzes, o.p. D’après 1 P 2, 21-24

C’est par tes souffrances, Seigneur,
Que nous sommes sauvés.

1. C’est pour nous que le Christ a souffert,
Il nous a montré le chemin,
Afin que nous marchions sur ses traces.

2. Lui qui, insulté, ne rendit pas l’insulte,
Maltraité, ne fit pas de menace,
S’en remettant à celui qui juge avec justice.

Prière

2 Je t’aime, Seigneur, ma force:
Seigneur, mon roc, ma forteresse,

3 Dieu mon libérateur, le rocher qui m’abrite,
mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire!

4 Louange à Dieu!+
Quand je fais appel au Seigneur,*
je suis sauvé de tous mes ennemis.

(Ps 17)

Silence…

H+ 32min :

Evangile

Mt 26,40 : Puis il revient vers ses disciples et les trouve endormis ; il dit à Pierre : « Ainsi, vous n’avez pas eu la force de veiller seulement une heure avec moi ?
41 Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. »

Chant p. 337 : Jésus tu es le Christ.

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (L.-E. de Labarthe)  N° 20-12

R. Jésus, tu es le Christ
Le Fils du Dieu vivant,
Toi seul as les paroles
De la vie éternelle !
Je te suivrai, Jésus, où tu me conduiras,
Toi seul es le chemin, la vérité et la vie.

1. Prenez mon joug, vivez à mon école,
Car je suis doux, je suis humble de cœur.
Vous qui peinez, venez à moi,
Je vous soulagerai.

2. Qui veut me suivre et être mon disciple
Doit renoncer à lui-même et au monde.
Celui qui perd sa vie pour moi
Sans fin la sauvera.

Prière

7 Portes, levez vos frontons,+
élevez-vous, portes éternelles:
qu’il entre, le roi de gloire!

8 Qui est ce roi de gloire?+
C’est le Seigneur, le fort, le vaillant
le Seigneur le vaillant des combats.

9 Portes, levez vos frontons+
levez-les, portes éternelles:
qu’il entre, le roi de gloire!

10 Qui donc est ce roi de gloire? +
C’est le Seigneur Dieu de l’univers;
c’est lui, le roi de gloire. (Ps. 23.)

H+ 40min :

Evangile

Mt 26,42 : De nouveau, il s’éloigna et pria, pour la deuxième fois ; il disait : « Mon Père, si cette coupe ne peut passer sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! »

Chant : Grain de blé qui tombe en terre

Paroles et musique : Communauté du Chemin Neuf – N°10-14

1. Grain de blé qui tombe en terre,
Si tu ne meurs pas
Tu resteras solitaire,
Ne germeras pas.

2. Qui à Jésus s’abandonne,
Trouve la vraie vie.
Heureux l’homme qui se donne,
Il sera béni.

Prière

5 Les liens de la mort m’entouraient,
le torrent fatal m’épouvantait;

6 des liens infernaux m’étreignaient:
j’étais pris aux pièges de la mort.

7 Dans mon angoisse, j’appelai le Seigneur;
vers mon Dieu, je lançai un cri;
de son temple il entend ma voix:
mon cri parvient à ses oreilles.

(Ps. 17)

H+ 48min

Evangile

43 Revenu près des disciples, de nouveau il les trouva endormis, car leurs yeux étaient lourds de sommeil.
44 Les laissant, de nouveau il s’éloigna et pria pour la troisième fois, en répétant les mêmes paroles.

Prière

« Mon Dieu, c’est toi! »
Seigneur, entends le cri de ma prière.

8 Tu es la force qui me sauve, Maître, Seigneur;
au jour du combat, tu protèges ma tête.

9 Ne cède pas, Seigneur, au désir des impies,
ne permets pas que leurs intrigues réussissent!

(Ps. 139)

Chant p.316: Vous serez vraiment grands

Paroles : P. Marie-Joseph, o.f.m. cap – Musique : Fr. Fr. J.-B. du Jonchay, o.c.d

Vous serez vraiment grands,
dans la mesure où vous êtes petits,
Vous serez alors grands dans l’Amour,
vous serez alors grands dans l’Amour.

Silence…

H+ 56min :

Evangile

Mt 26,45 : Alors il revient vers les disciples et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer. Voici qu’elle est proche, l’heure où le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs.
46 Levez-vous ! Allons ! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. »

Bref silence puis :

Tantum Ergo

Litanies et déposition du Saint Sacrement.

Annonce et Salve Régina…

 

 

Sanctuaire du Sacré-Coeur - Place du Cardinal Perraud 71600 Paray-le-Monial - www.sacrecoeur-paray.org

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Secrétariat du Sanctuaire

NOUS CONTACTER
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Mentions légales

Recevoir la lettre des Amis du Sacré-Coeur
* Champ obligatoire