Présentation de la retraite

mercredi 19 février 2020


Chers amis,
Cette année encore l’église nous fait ce beau cadeau du carême : un temps privilégié pour nous rapprocher du Seigneur, par les moyens tout aussi ancestraux qu’efficaces que sont la prière, l’aumône et le jeûne.
Le temps du carême est un moment où le Christ nous appelle à découvrir la paix qu’il nous a promise, cette joie « que nul ne pourra nous ravir » (Jn 16,22) et qui pourtant parfois semble bel et bien nous échapper.
Comment ‘‘ voir la vie en rose ’’ ? Comment ‘‘ voir le verre à moitié plein ’’ au cœur de nos difficultés comme au cœur de nos bonheurs ? Et si notre conversion véritable était justement celle de notre regard ?
‘‘Voir’’ les choses autrement, les regarder avec bienveillance et admiration, percevoir un paysage avec la candeur de celui qui découvre un coucher de soleil sur la mer, contempler le visage de mon prochain au lieu de le ‘‘dé-visager’’, reconnaître la beauté et l’amour qui traverse tout être vivant, voir le monde et les autres avec émerveillement comme si c’était la première fois…
Et si notre regard lui-même pouvait changer les choses que nous regardons, à commencer par nous-même ? Transformer notre regard sur ce qui nous entoure, c’est alors changer nos « cœurs de pierre » en « cœur de chair » (Ez 36,26) pour laisser le Christ habiter pleinement notre vie et notre monde. C’est ce que nous vous proposons pour ces 40 jours à venir, et pour tous les suivants aussi !
Ce parcours a été testé par des paroisses les années passées. Nous sommes heureux de vous le proposer maintenant à vous tous qui entendez l’appel du Cœur de Jésus qui ne reçoit de la plupart que des ingratitudes… « Supplée aux ingratitudes ! » dit Jésus à sainte Marguerite Marie. Et si la plainte du Seigneur était d’abord un désir de nous voir choisir la vie ? Toi, entre dans la gratitude ! …
Cette conversion profonde à la joie véritable et à la simplicité en toute chose, Jésus nous la propose dans la Bible : « Réjouissez-vous ! Soyez dans l’allégresse » (Mt 5,12) ! Il nous invite à vivre cette félicité qui habite son Cœur : tressaillir de joie par la gratitude ! « Je te bénis, Père !… » (cf Mt 11,25)
Chaque jour, vous trouverez ici de quoi faire entrer cette attitude dans votre vie, par une phrase à méditer, une petite action qui donne de goûter notre bonheur, un test, un témoignage, etc. Chaque fois que nous posons un acte, bon ou mauvais, cet acte s’imprime en quelque sorte en nous et peu à peu, finit par nous transformer. Remplissons nos cœurs de gratitude et ainsi comblés, nous découvrirons les fruits transformants pour notre vie quotidienne .

Père Benoit Guédas
Recteur du Sanctuaire

Lectures du mercredi 19 février 2020


Année liturgique Paire

ordinaire

6ème Semaine du Temps Ordinaire

de la férie

Fete : de la férie

Messe du jour

Première lecture

« Mettez la Parole en pratique, ne vous contentez pas de l’écouter »

Lecture de la lettre de saint Jacques - Jc 1, 19-27

Sachez-le, mes frères bien-aimés :
chacun doit être prompt à écouter,
lent à parler, lent à la colère,
    car la colère de l’homme
ne réalise pas ce qui est juste selon Dieu.
    C’est pourquoi, ayant rejeté tout ce qui est sordide
et tout débordement de méchanceté,
accueillez dans la douceur la Parole semée en vous ;
c’est elle qui peut sauver vos âmes.
    Mettez la Parole en pratique,
ne vous contentez pas de l’écouter :
ce serait vous faire illusion.
    Car si quelqu’un écoute la Parole
sans la mettre en pratique,
il est comparable à un homme qui observe dans un miroir
son visage tel qu’il est,
    et qui, aussitôt après, s’en va
en oubliant comment il était.
    Au contraire, celui qui se penche sur la loi parfaite, celle de la liberté,
et qui s’y tient,
lui qui l’écoute non pour l’oublier,
mais pour la mettre en pratique dans ses actes,
celui-là sera heureux d’agir ainsi.
    Si l’on pense être quelqu’un de religieux
sans mettre un frein à sa langue,
on se trompe soi-même,
une telle religion est sans valeur.
    Devant Dieu notre Père,
un comportement religieux pur et sans souillure,
c’est de visiter les orphelins et les veuves dans leur détresse,
et de se garder sans tache au milieu du monde.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

Seigneur, qui habitera ta sainte montagne ?

Ps 14, 1b

Celui qui se conduit parfaitement,
qui agit avec justice
et dit la vérité selon son cœur.
Il met un frein à sa langue.

Il ne fait pas de tort à son frère
et n’outrage pas son prochain.
À ses yeux, le réprouvé est méprisable
mais il honore les fidèles du Seigneur.

Il ne reprend pas sa parole.
Il prête son argent sans intérêt,
n’accepte rien qui nuise à l’innocent.
Qui fait ainsi demeure inébranlable.

Evangile

« L’aveugle se trouva guéri, et il distinguait tout avec netteté »

Alléluia. Alléluia.
Que le Père de notre Seigneur Jésus Christ
ouvre à sa lumière les yeux de notre cœur,
pour que nous percevions l’espérance que donne son appel.
Alléluia.

cf. Ep 1, 17-18

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc - Mc 8, 22-26

En ce temps-là,
    Jésus et ses disciples arrivèrent à Bethsaïde.
Des gens lui amènent un aveugle
et le supplient de le toucher.
    Jésus prit l’aveugle par la main
et le conduisit hors du village.
Il lui mit de la salive sur les yeux
et lui imposa les mains.
Il lui demandait :
« Aperçois-tu quelque chose ? »
    Levant les yeux, l’homme disait :
« J’aperçois les gens :
ils ressemblent à des arbres
que je vois marcher. »
    Puis Jésus, de nouveau, imposa les mains
sur les yeux de l’homme ;
celui-ci se mit à voir normalement,
il se trouva guéri,
et il distinguait tout avec netteté.
    Jésus le renvoya dans sa maison en disant :
« Ne rentre même pas dans le village. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Lectures extraites du site de l'AELF

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Secrétariat du Sanctuaire

NOUS CONTACTER
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Mentions légales

Recevoir la lettre des Amis du Sacré-Coeur
* Champ obligatoire