« Mercy Mission » à Londres !


Plus de 35 frères et sœurs de la Communauté de l’Emmanuel venus d’Australie, des États-Unis, des Pays-Bas, de la Belgique, de l’Espagne, de la Slovénie, d’Allemagne, de l’Irlande, de la France et de l’Ecosse ont rejoint la trentaine de missionnaires déjà à Londres ou en Angleterre. Dans cette capitale internationale extrêmement cosmopolite et dynamique, Sainte Marguerite Marie et Saint Claude étaient à nos côtés pour porter le message du Sacré Cœur au monde entier !

Au programme de cette Mercy Mission :  accueil et vénération des reliques avec des veillées de prières dans plusieurs paroisses :  St Patrick at Soho Square Parish, Farm Street Church, Our Lady of Victories ; visite de London Oratory School, visite de Wormscrubs Prison, célébration œcuménique à St James Palace (où St Claude a été aumônier), visite de Tyburn Convent (lieu des martyrs) procession des reliques à Oxford Street et Soho (dont visite des 2 paroisses :  Notre Dame de France et Corpus Christi) et procession avec le Saint Sacrement dans Soho Square.

Nous avons vraiment eu la grâce de vivre l’unité de l’Eglise en préparant et en vivant cette mission de 5 jours (du 9 au 13 novembre 2016) dans le cœur de Londres.

Vous en voulez plus  ?

Voici quelques fioretti pendant cette si belle mission :

La naissance de la mission dans Son Coeur

En septembre 2015, nous sommes allés voir le père Jim, curé de la paroisse “Our Lady of Victories” à Kensington pour lui parler d’un projet de groupe de prière. Nous lui avons expliqué qui nous étions, ce qu’était la Communauté de l’Emmanuel et son lien particulier avec le Sacré Cœur et Paray-le-Monial. Le père Jim nous a écouté avec beaucoup d’attention avant de nous confier qu’il ne connaissait pas la Communauté de l’Emmanuel et n’était jamais allé à Paray-le-Monial mais qu’il était touché par nos paroles et souhaitait nous montrer quelque chose. Il nous a alors conduit dans la salle à manger du presbytère devant une gravure ancienne qui représente des hommes et des femmes recueillis et rassemblés dans une église. Ils portent chacun un Sacré Cœur rouge sur la poitrine et sont bénis par leur évêque. Le père nous a alors expliqué qu’il s’agissait de l’archevêque Manning bénissant des pèlerins anglais en partance pour Paray-le-Monial en 1873. La scène avait lieu dans la pro-Cathédrale de Kensington qui se trouvait alors être l’église “Our Lady of Victories”.  Le père a précisé qu’il s’agissait du premier pèlerinage officiel anglais pour Paray-le-Monial.  Nous avons été émerveillés de découvrir que le lien avec Paray-le-Monial avait déjà été établi !

Quelques semaines plus tard nous avons partagé avec le Père Benoit Guédas, le recteur de Paray-le-Monial, cette anecdote. Il a alors suggéré de ramener les grâces de Paray à Londres avec les reliques de Sainte Marguerite Marie ! Notre curé a été enthousiasmé par cette idée. Par la suite, en discutant avec le père Alexander curé de St Patrick à Soho Square, nous avons réalisé que St Claude La Colombière avait vécu 3 ans à Londres et qu’il avait eu un rôle essentiel dans le développement de la dévotion au Sacré Cœur en Angleterre.  Il avait en effet été envoyé en 1676 par le pape pour être le prédicateur de la duchesse d’York (future reine d’Angleterre). Accusé à tort de conspiration contre le roi, il a malheureusement vécu sa dernière année à Londres en prison dans des conditions extrêmement difficiles.

Il nous est apparu clair que le Seigneur nous demandait d’organiser une « Mercy Mission » à Londres avec les reliques de Sainte Marguerite Marie et de St Claude pour clôturer le jubilé de la Miséricorde à Londres. Trois paroisses ont très rapidement rejoint le comité d’organisation (Our Lady of Victories, St Patrick, et Farm Street Church tenu par les Jésuites), ce qui a confirmé que l’Esprit Saint était à l’œuvre ! Nous avons été extrêmement émus de pouvoir aller sur les pas des martyrs à Tyburn Convent et de faire la procession des reliques sur Oxford Street en empruntant le même chemin que ces hommes et femmes qui ont donné leur vie pour leur foi catholique et leur pays.

Anne-Sophie et Frédéric (Angleterre)

oxford-street-procession-des-reliques-1
st-patrick-at-soho-adoration-et-louange
st-james-palace-cc%c2%a6olc%c2%a6obration-oecumc%c2%a6onique-st-claude-y-a-cc%c2%a6olc%c2%a6obrc%c2%a6o-la-messe
quelques-missionaires
accueil-des-reliques-et-messe-douverture-de-la-mercy-mission-2

La puissance de la parole de Dieu :

La semaine dernière, nous étions à Londres pour une mission et qui semblait être si internationale ! Nous étions touchés qu’il y ait tant de personnes de différents pays et de tous les états de vie (couples, consacrées, célibataires, prêtres…, un vrai témoignage de ce qu’est l’Emmanuel. Malgré cette diversité, il y avait une vraie unité, tous travaillant ensemble dans la joie et la paix, en riant, en priant, parfois même en pleurant ensemble. Nous étions dans les groupes de miséricorde. Nous avons vu et entendu le Seigneur parler et agir de si près, c’était merveilleux. Il y avait notamment une fille qui voulait demander pardon à son agresseur, nous avons reçu la parole « Dieu pardonnera si c’est difficile pour elle de pardonner ». Les gens (et nous aussi !) ont été profondément touchés par la grâce et la joie du Seigneur!
Caroline et Marcel (Pays-Bas)

Venir de loin pour vivre la mission de près :

Nous sommes jeunes d’Australie à venir à Londres pour faire l’expérience d’une énorme mission, dans l’espoir de prendre la joie de l’Evangile et de faire la rencontre des frères et sœurs et d’expérimenter le dynamisme et la dimension internationale de la Communauté de l’Emmanuel. Le Seigneur a rempli mes espérances et m’a permis de rencontrer de nombreuses personnes étonnantes et incroyables, qui étaient tellement en feu que le Seigneur a pu les utiliser pour m’aider à surmonter ma peur du monde et mes soucis mondains et vraiment éprouver la joie qui vient de l’Evangile et la joie de la partager aux autres. Sans le Seigneur et cette rencontre des personnes qui étaient eux-mêmes si brûlants avec le Saint-Esprit, je n’aurais jamais été en mesure d’embrasser la mission aussi pleinement. J’ai rencontré des protestants, qui, quand je leur ai donné une carte de prière, m’ont demandé de quelle Église je venais, et tous ont semblé très agréablement surpris de voir qu’il y avait un groupe catholique qui était aussi vibrante et joyeuse sur Oxford Street. C’était un moment incroyable de grâce pour moi de recevoir le courage et la joie et de partager cela avec d’autres qui ont été clairement touchés par le message du Seigneur.
James (Australie)

 

Marcher sur les pas des martyrs au milieu de Oxford Street

Quand j’ai entendu que les reliques de Sainte-Marguerite-Marie et de Saint-Claude la Colombière seraient en procession dans Oxford Street, la principale rue commerçante du centre de Londres, je pensais que ce n’était pas possible ! Puis j’ai réalisé « Oui ! Dieu peut faire l’impossible « . Ainsi, avec les reliques, nous avons commencé notre évangélisation à l’endroit où plus de 350 catholiques ont été martyrisés pour leur foi. Nous avions été prévenus que nous pourrions faire face à quelques moments difficiles et peut-être même de violence, mais notre désir d’apporter l’amour et la miséricorde du Sacré-Cœur a vaincu toutes nos craintes. J’ai éprouvé une vraie joie quand les gens ont demandé, « ce qui se passe ici ? » « Pourquoi êtes-vous tous si heureux ? » En chantant et en descendant Oxford Street, j’ai réalisé que j’étais aussi évangélisé. Les gens que je rencontrais avaient soif – ils voulaient être aimés et je voulais étancher leur soif avec un message très simple. Tout ce que j’avais à faire était d’inviter et Dieu ferait le reste. Quelle joie c’était de voir changer ces visages tristes et fermées à des visages souriants et ouverts. Le Seigneur faisait de grandes merveilles au centre de Londres.
Edmund (Irlande)

La miséricorde a vaincu !

Quand nous avons commencé à préparer la « Mercy Mission », la visite d’une prison avec les reliques était première de la liste. Il nous semblait bon d’aller à quelque part où nous pourrions faire une des oeuvres corporelles de la miséricorde – visiter les malades et les prisonniers. Nous avons eu le privilège de visiter une des plus grandes prisons de Londres, « Wormwood Scrubs », pour vénérer les reliques et célébrer la messe avec plus de 100 détenus dans la chapelle de la prison – une chapelle construite il y a plus de 120 ans par les détenus eux-mêmes. Une chose qui m’a frappé comme nous avons visité était comment les détenus avaient un cœur d’enfant. J’ai réalisé que nous sommes appelés à être comme des enfants devant notre Père qui aime tout le monde. Les détenus vénéraient les reliques avec respect et priaient véritablement. À la fin, ils sont venus nous saluer avec des grands sourires sur leurs visages, et blaguaient avec nous comme quoi notre chorale devait faire les auditions pour « The Voice ». Nous avons senti leur joie de pouvoir rencontrer l’amour de Dieu, même si c’était juste pour quelques minutes. L’aumônier catholique m’écrivait le lendemain pour dire combien les détenus étaient touchés par la visite. La miséricorde a vaincu !
Isabel (Angleterre)

La Miséricorde guérit !

La soirée d’adoration et soirée de prières pour les malades du vendredi soir a été une belle expérience pour moi en tant que prêtre et confesseur. Je me suis assis et après quelques instants, quelqu’un et venu se confesser. Pendant la confession, j’ai réalisé que cette personne avait besoin que le Seigneur la guérisse aussi. J’ai donc proposé l’onction des malades, qui était tout à fait adaptée à cette soirée de prière, la personne en face de moi a accepté volontiers. Après avoir terminé les sacrements, j’ai vu une personne complètement transformée devant moi, elle était remplie de joie et était prête à servir le Seigneur, elle avait 80 ans. Les deux personnes qui suivirent avaient un besoin semblable : être guérie intérieurement. En un mot, la foule de gens guéris par Jésus comparable à ceux dans les Évangiles.
Père Janez+ (Slovénie)

 

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Secrétariat du Sanctuaire

NOUS CONTACTER
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Mentions légales

Recevoir la lettre des Amis du Sacré-Coeur
* Champ obligatoire