Avent 2020

Chers amis,

Nous commençons le temps de l’Avent, et avec ces temps de confinement nous vous proposons de réfléchir à un cadeau de Noël pour Jésus. Le Fils de l’homme n’a nulle part où reposer la tête, il naît dans une humble crèche et semble donc disponible à loger n’importe où. Et pourquoi pas chez nous ?
Nous avons appris du confinement à découvrir la présence de Jésus dans notre maison.
Nous avons appris à lui donner de la place, à prier chez nous, à nous retirer dans le secret.
Parmi les demandes de Jésus à Marguerite Marie, nous retrouvons dans une lettre à la Mère de Saumaise, celle de mettre une image de son Cœur dans nos maisons pour qu’il y soit vénéré.

* Champ obligatoire

« Il [me] semble que le Cœur de Jésus [m’]a promis que, comme il est la source de toutes bénédictions, il les répandrait avec abondance dans tous les lieux où serait posée l’image de cet aimable Cœur, pour y être aimé et honoré ; par ce moyen, qu’il réunirait les familles divisées, et assisterait et protégerait celles qui seraient en quelque nécessité ; qu’il répandrait la suave onction de son ardente charité dans toutes les Communautés où serait honorée cette divine image ; qu’il en détournerait les coups de la juste colère de Dieu, en les remettant en sa grâce, lorsque par le péché elles en seraient déchues… » .Lettre 35

Loin d’un simple fétichisme, faire régner le Christ dans notre maison, c’est, à la suite de ceux qui ont laissé Jésus entrer chez eux, se laisser habiter des sentiments du Christ : la charité, la vie de grâce, l’unité… la rencontre avec Jésus.
Nous vous proposons de l’Avent à l’Epiphanie de méditer chaque semaine sur les maisons où Jésus est passé et de discerner l’appel à introniser le Cœur de Jésus dans notre maison, dans notre famille.
« Voici que je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Je viendrai demeurer chez lui » … Ap 3,20.
« Seigneur, tu ne cherches pas seulement des temples dorés pour y faire ta demeure. Ta première maison est une crèche et ton premier lit une mangeoire… Alors Seigneur, si tu veux demeurer chez moi, viens ! »

Bon discernement et bon temps de l’Avent et de Noël !

P. Benoit+

© Dessins : Laetitia Zink . Voir ces autres livres

Voir toutes les retraites en ligne...

Méditations

Epiphanie

3 janvier 2021

« Jésus, le verbe, s’est fait chair et il a habité parmi nous et nous avons contemplé sa [...]

Marie mère de Dieu

1 janvier 2021

« De sa plénitude nous avons tout reçu et grâce pour grâce. La grâce et la vérité nous ont été [...]

Dimanche de la sainte famille.

27 décembre 2020

« Jean [Baptiste] n’était pas la lumière mais il avait à rendre témoignage à la lumière » (Jn1, [...]

Noël

25 décembre 2020

Aujourd’hui, le Christ est né !

« Jésus, le Verbe, était la vraie lumière qui éclaire tout homme. » (Jn1,9) Aujourd’hui, le [...]

4eme semaine

20 décembre 2020

Le chemin vers Bethléem

Marie et Joseph prennent la route de Bethléem. Comme Jésus plus tard, ils n’auront nulle part [...]

Semaine 3

13 décembre 2020

L’annonce à Marie

L’ange vient visiter Marie dans sa maison à Nazareth. « Et le verbe s’est fait chair et il a [...]

Semaine 2

5 décembre 2020

2ème semaine : L’annonce des prophètes

Les prophètes ont annoncé la venue de Jésus. Et « les siens ne l’ont pas accueilli. Mais, à [...]

1ère semaine

29 novembre 2020

L’attente du Salut.

La première semaine de l’Avent nous aide à réfléchir sur l’attente du Salut par Israël. Zachée [...]
Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est confié depuis 1985 par le diocèse d'Autun, Chalôn et Macon à la Communauté de l'Emmanuel.

logo-autun-

logo_communaute_emmanuel

Secrétariat du Sanctuaire

NOUS CONTACTER
Place du Cardinal Perraud
71600 Paray-le-Monial
Tel: +33 (0)3 85 81 56 00

Mentions légales

Recevoir la lettre des Amis du Sacré-Coeur
* Champ obligatoire